Vrais et faux prophètes

Règles de crédibilité

Dans une société sans repères, au milieu de la tourmente qui secoue plusieurs hommes d'Église, certains chrétiens troublés - même dans la tradition - se tournent parfois vers des révélations privées de toutes sortes, au risque de se rabattre sur les prétentions de faux prophètes alarmistes possédant l'inquiétant talent de savoir séduire les esprits par leurs propos qui n'ont de mystique que l'apparence.

Ce phénomène n'est pas nouveau et on le voyait dès les premiers temps de l'Église. S'il est vrai que des grands saints ont eu la grâce spéciale de révélations, il ne faut surtout pas croire que les âmes privilégies par ce don de Dieu sont légions. Aussi, en cette matière, la prudence minimale commande toujours de s'assurer à tout le moins de la crédibilité des auteurs de ces révélations. 

En ce sens, certains critères sont nécessaires pour en faire l'évaluation. Ainsi, apprenez à vous méfier d'une personne qui se dit privilégiée par des visions/extases/révélations qui:

- ne s'est pas rapprochée davantage de Dieu suite à ses révélations, en humilité, en soumission et en obéissance;

- semble toujours parfaite dans ses messages et n'est jamais corrigée par Dieu, même dans ses plus petites imperfections;

- a fait la requête d'avoir ces extases;

tire un profit - monétaire, de pouvoir ou de notoriété - de ses révélations;

- reçoit des révélations dont le sens n'est pas toujours conforme à l'Évangile ou qui contiennent des erreurs doctrinales;

- dont les visions semblent ajouter des choses au dépôt de la foi (clos avec la mort de Jean, le dernier apôtre);

- dont les révélations traitent parfois de choses communes ou insignifiantes;

- ne reçoit pas le devoir de communiquer ces révélations aux sages de l'Église;

- reçoit des révélations autrement que lors de moments prolongés d'oraison, de contemplation ou au moment de la communion;

- ne semble pas craindre d'être trompée par le démon;

- révèle sans réserve tout ce qui lui vient à l'esprit;

- ne garde pas le calme et la sérénité de son coeur, dans la joie comme dans l'affliction;

- ne craint pas en permanence d'offenser Dieu;

- n'entre pas en extase en entendant parler de Dieu d'une certaine manière ou avec dévotion;

- ne reçoit pas les avis avec humilité;

- ne semble pas détachée du monde et même de sa famille;

- ne professe pas une profonde vénération pour les saints de l'Église;

- autrefois timide, ne semble pas avoir hérité d'une fermeté donnée par Dieu, attitude que même le démon redoute;

- ne possède pas le don des larmes et de compassion pour autrui;

- n'a pas vu toutes ses révélations se réaliser de façon vérifiable par des sources neutres et indépendantes;

 

Faites le test avec toutes les voyants ou prophètes à la mode sur internet ou à la tête des sectes. Aucun ne traverse cet examen avec succès.